Photo_Fond

Atelier Voix haute/Voix basse

Atelier


Prochaine date

8 Janvier 2018 - Nantes

Voix haute/Voix basse

 

Nantes, Maison des associations,

42 rue des Hauts-pavés, salle C,

au fond de la cour d’accueil,

chemin à droite,

à 20h 30.

 

« Figurez-vous un monument de granit ou de marbre dont le symbolisme ne tendrait pas à représenter un cheval ou un cavalier mais à dévoiler la structure intime du marbre ou du granit. Autrement dit, imaginer un monument de granit, dressé à la gloire du granit et qui tâcherait d’en illustrer l’essence : vous aurez alors une idée assez claire du rapport que Dante établit entre forme et contenu. » (p.24)

Peut-être est-ce en s’inspirant de cette lecture que fait Ossip E. Mandelstam de la Divine Comédie de Dante que nous lirons cette année Lacan, en lisant certains textes à voix haute ?

Écoutons encore le poète russe : « Parfois Dante s’acquitte si bien de la description d’un phénomène qu’il le vide entièrement. À cet effet, il emploie ce que j’aimerais nommer la métaphore héraclitéenne qui rend si évidente la fluidité du phénomène et le brouille d’un tel entrelac de ratures que, lorsque l’on a fini, la vision directe reste sur sa faim. J’ai souvent dit que ses procédés métaphoriques dépassaient toutes nos idées en matière de composition car notre esthétique, agenouillée devant des habitudes de pensée syntaxique, n’est pas en mesure de le dominer. » (p.42)

Et encore : « Bref, nous sommes dupés par la syntaxe. Il convient de remplacer tous les nominatifs par les cas marquant le mouvement. Telle est la loi d’une matière poétique convertible, en constante mutation, et qui n’existe que par l’élan qui l’interprète.

… Tout se fait ici à rebours : le nom est but et non sujet de la phrase. Étudiez Dante, dans l’avenir, ce sera, je l’espère, étudier la relation d’un texte à son envol. » (p.82)

 

La lecture à voix haute des textes, avec l’accompagnement du metteur-en scène Yves Arcaix, est le parti pris de cet atelier. Nous commençons par le texte de Lacan L’hommage fait à Marguerite Duras, du Ravissement de Lol V Stein, ce qui engage aussi à la lecture de quelques pages du roman de Duras. Les lectures suivantes d’autres textes de Lacan, au gré de la volonté des présents, chercheront à entendre comment se déploie son écriture non linéaire et quels liens possède cette écriture, qu’il dit lui-même en-deçà de la poésie, avec la poésie ? Et est-ce ainsi que l’écriture de Lacan est performative et en continuité de ce qui s’écrit de façon unique dans une cure analytique?

Le 20 octobre 2017,

Annie Guillon-Lévy

 

Bibliographie

 Jacques Lacan, Autres écrits, Paris, Seuil, 2001.

Ecole-lacanienne.net Bibliothèque. Pas-tout-Lacan

Ossip E. Mandelstam, Entretien sur Dante, Lausanne, L’Age d’homme, 1977.

 

Contact: ELPsychanalyseNantes@free.fr

Toutes les dates


  • 13 Novembre 2017

    4 Décembre 2017

    8 Janvier 2018

  • 12 Février 2018

    12 Mars 2018

    9 Avril 2018

  • 14 Mai 2018

    11 Juin 2018

    9 Juillet 2018