Photo_Fond

Liberté de la folie, folie de la liberté

Conférence-débat


Prochaine date

26 Février 2017 - Paris

Pour télécharger l’annonce cliquez ici.

De 10h à 12h30

Paris, Maison de l’Europe, 35, Rue des Francs Bourgeois, 75004.

 

Conférence-débat

Jean Allouch

Liberté de la folie, folie de la liberté

« Qui donc peut penser à lui ? » se demande Goya en dessinant l’encre ci-dessus. Et peut-être, et sans doute en effet, n’y a-t-il là personne. N’est-ce pas l’expérience la plus commune, s’il en est une qui le soit, de ceux que leur folie isole ? Mais aussi celle de tout un chacun s’il est vrai que « tout homme qui parle use, au moins en secret, de l’absolue liberté d’être fou » (Michel Foucault, La Grande Étrangère). « Liberté d’être fou », le mot surprend. N’est-ce pas sous mille nécessités, bien au contraire, que ploie le fou ?

Tel apparaît le préjugé qui, quelles que soient par ailleurs leurs orientations, règle les pratiques et doctrines psychiatriques, psychopathologiques et psychanalytiques : débusquer les nécessités à l’œuvre dans la folie pour être en mesure de mettre fin à leurs fâcheuses incidences. Est ainsi écartée sans mot dire, sinon forclose, la liberté du fou – qui reste en rade, lui, l’ancien passager de la Nef des fous.

On se propose de déloger l’impérialisme de ce préjugé causaliste en lui substituant « l’absolue liberté du fou ».

L’organodynamisme d’Henri Ey réservait une certaine place à la liberté. Il s’ensuivit un célèbre débat avec Jacques Lacan. La liberté chez Lacan se déploie sur plusieurs registres : 1. Liberté et folie ; 2. Liberté telle qu’elle joue sa partie dans la clinique ; 3. Liberté de l’exercice analytique ; 4. Position personnelle à l’endroit de la liberté.

Une psychiatrisée (Marcelle C.) dit son attachement à la liberté : « Ma liberté, j’en supplie votre honnête personne, vaudra mieux que le barème du duce le mieux appauvri par parapluie d’escouade. »

Un autre (Leopoldo María Panero) situe l’analyse dans son rapport à la folie : « L’analyse […] doit être le double de la folie, son spectre, son fantôme, sa rédemption véritable. »

Que serait s’adresser à la liberté d’autrui ?

Toutes les dates


  • 26 Février 2017

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES


Participation aux frais : 30 € . Étudiants : entrée Libre.