Photo_Fond

Impromptu. Lacan en Vincennes

mise en scene


Prochaine date

26 Mai 2018 - Ciudad de México

Acrobatie

Plus qu’un saut mortel du texte à la scène, la performance est un seuil, un tour de cartes, un changement d’aiguillage.

Ce déplacement met en jeu des registres inattendus. Le « je » qui pense s’en trouve déplacé, les pièges habituels de la raison suspendus. Le langage n’est plus l’unique registre, il n´y a donc pas de savoir préétabli, ni quoi que ce soit à argumenter ; il y a ce qui arrive, et voilà tout.

Il y a bien sûr des choix à faire : que montrer ? Comment le montrer? Le caractère collectif de la production transforme l’entreprise en l’aventure d´une recherche (politique, esthétique, analytique…)

De tous les “styles” de Lacan, il y en a un qui sort du lot car il n’est pas du seul registre du langage : le passage à l´acte avec les mots. Quand il parle d’Hamlet, il devient Hamlet: (“Ce texte fait tomber par terre, nous fait nous arracher les cheveux”).

Quand il en vient à expliquer la métaphore, il devient spontanément poète, il parle « en métaphore ».

Parfois un long silence, une gueulante, un ennui, viennent trouer son propos, montrant à quel point il n’hésite pas à plier son énonciation. Il est le metteur en scène de son enseignement. 

Le 3 décembre 1969, Lacan se rend au Centre Universitaire Éxpérimental de Vincennes en tant qu´invité. Il y arrive avec Justine, sa chienne, et commence à parler d’elle et avec elle. Il profite de l´occasion pour en faire une performance et convertir sa conférence en une intervention critique à l´« Université critique ». Il veut expliquer ses quatre discours,  les montrer et les mettre en marche… Le public réagit…

Que s´est- il passé ce jour-là ? Une révolte ? Un appel à la révolution ? Un malentendu inouï ?

La recréation de cette conférence (qui fut déjà elle-même une mise en scène) propose:

–       de ramener les événements de 68 dans l’actualité (aussi bien l´actualité psy)

–       de dédramatiser la psychanalyse (tout en la dramatisant).

–       de donner à Lacan la qualité de performeur qui a aussi été la sienne.

*

18hs

Centro Cultural Universitario Tlatelolco

Ricardo Flores Magón 1, colonia Nonoalco-Tlatelolco

*

Dirección: Susana Bercovich

Asesoría de dirección: Susana Dato

Edición  audiovisual: Felipe Zúñiga

Asistencia y de producción: Elizabeth Balbuena

Director de casting y de taller actoral: Diego Calva

Asistente general: Dulce Rivas

Fotografía: Bussy Vargas

Edición y diseño de video: eSe Diseño

Actuación:

Lacan 1: Susana Bercovich

Lacan 2: Carlos d´BufFo

Lacan 3: Victoria Brocca

Participante 1: Ilán Castañares – Oscar Doval

Participante 2 y 4 : Oswaldo Alvarado,

Participante 3: Luis Cruz – Alma Flores

Participante 5: Laura Maldonado

Participante 6: Dulce Rivas

Participante 7: Iliana Morales

Participante 8: Dulce María Lara

Justine: Kenzo

Guitarras:

Ángel Cruz y Aldo Márquez

Producción:

Invenciones el diván- École lacanienne de psychanalyse

Toutes les dates


  • 26 Mai 2018