Photo_Fond

Les chemins de traverse

Taller


Fecha tope

27 abril 2024 - Saint-Pierre-des-Corps

Atelier proposé par Brigitte Compain

Todas las fechas


  • 27 abril 2024

Argumento


Atelier : Les chemins de traverse

 

Le 17 novembre 2019 Paul B. Préciado a été invité aux journées internationales de l’école de la cause freudienne (ECF) et a pris la parole devant 3500 psychanalystes. Le thème était : « Femmes en psychanalyse ». Cette intervention a été prolongée par un livre Je suis un monstre qui vous parle. Rapport pour une académie de psychanalystes. (Ed. Grasset, 2020). Cet acte-performance (?), puis cet écrit de Preciado, dans chaque lieu dit de – psychanalyse – ne saurait nous laisser indifférent.

Je partirai donc de l’écrit de Paul B. Preciado, pour le mettre à l’épreuve « essayer ? » de nos questions.

Dans le cheminement proposé, nous aurons l’occasion de rencontrer :

1- Lacan, le Séminaire de 1954-55, Le moi dans la théorie de Freud et dans la technique de la psychanalyse. (la cybernétique, Newton, Mein Kampf, les égo-psychologues, la biologie par antiphrase …).

2- La physique quantique, D. Haraway – Manifeste cyborg, la matière chez Karen Barad dans un très beau texte – De la grandeur infinitésimale … – (où se joignent la physique quantique et le nucléaire ainsi que le vivant végétal et la biologie), et à cette occasion nous croiserons aussi Lynn Margulis – L’univers bactériel. Et Charles Darwin). Et d’autres …

3 – Et enfin, au centre (ou en surplomb ?) … le champ de La psychanalyse, la question-fonction-dispositif … TRANS, les questions que soulèvent ceux nommés – les élèves de Lacan…, les monstres comme production de la cure selon Preciado. (Kafka, Foucault, Canguilhem…) …

 

Bibliographie

– Karen Barad, « La grandeur de l’infinitésimal. Nuages de champignons, écologies du néant et topologies étranges de l’espacetempsmatérialisant », trad. Frédéric Neyrat, Multitudes, no 65, Paris, association Multitudes / Actes Sud, 2016, pp. 64-74.
– Horst Bredekamp, Les coraux de Darwin, trad. Christian JoschkeDijon, Les presses du réel, 2022.
– Brigitte Compain, « La déesse et le cyborg», in L’insistante-La insistente, México/Paris, ed. Michèle Ramond. R2 ADEHL, 2007, pp. 375-388.
– Donna Haraway, Manifeste cyborg et autres essais. Manifeste cyborg : science, technologie et féminsme socialiste à la fin du XXme siècle, Anthologie établie par Laurence Allard, Delphine Gardey et Nathalie Magnan, Paris, Exils Éditeur, 2007.
– Donna Haraway, Vivre avec le trouble, trad. Vivien García, Vaulx-en-Velin, Les éditions des mondes à faire.2020.
– Franz Kafka, Rapport pour une académie [1917], trad. Alexandre Vialatte, Paris, Editions Majestic, 2014.
– Jacques Lacan, séminaire Le moi dans la théorie de Freud et dans la technique de la psychanalyse, 1954-1955.
– David Lapoujade, Les existences moindres, Paris, Les Editions de Minuit, 2017
– Lynn Margulis, L’univers bactériel : les nouveaux rapports de l’homme et de la nature, trad. Gérard Blanc avec la coll. de Anne de Beer, Paris, Albin Michel, 1989.
– Maria Puig de la Bellacasa, « Technologies, visions touchantes. La récupération de l’expérience sensorielle et la politique de la pensée spéculative » in Penser avec Donna Haraway. Sous la direction d’Elsa Dorlin et de Eva Rodriguez, Paris, P.U.F , 2012.
– Maria Puig de la Bellacasa, Les savoirs situés de Sandra Harding et Donna Haraway, sciences et épistémologie féministe, Paris, ed. L’Harmattan, 2014.
– Philippe Pignarre, Latour, Stengers, un double vol enchevêtré, Paris, ed. La découverte Poche, 2023.
– Paul B. Preciado, Je suis un monstre qui vous parle. Rapport pour une académie de psychanalystes. Paris, ed. Grasset, 2020.
– Paul B. Preciado, Dysphoria mundi, Paris, ed. Grasset, 2022.

1ère rencontre, à Saint-Pierre-des-Corps le samedi 27 avril 2024.

 

Avril 2024, Brigitte Compain

b1.compain@gmail.com

 

Crédits de l’image : Maïlo / Marie Laure Vareilles, Photomontages, série « impression urbaine », https://www.mailo-photos.com/