Photo_Fond

Tourbillon dans le fantasme !

Workshop


Next date

10 June 2024 - Nantes

École lacanienne de psychanalyse et voisinage. Nantes
Atelier proposé par Florence Frappart

All dates


  • 16 October 2023

    6 November 2023

    20 November 2023

    4 December 2023

  • 8 January 2024

    22 January 2024

    12 February 2024

    11 March 2024

  • 25 March 2024

    8 April 2024

    6 May 2024

    10 June 2024

Argument


École lacanienne de psychanalyse et voisinage. Nantes 

 

« Qu’est-ce qui, donc, conditionne l’inquiétude
d’un analyste ? Si ce n’est précisément ceci
que j’ai marqué ici, sur cette formule, à ce
petit crochet qui déplace le « rien » d’un rien :
« Tu n’es que ce rien que je suis » »*

J. Lacan

 

 

Atelier 2023 – 2024

Tourbillon dans le fantasme !**

 

Cet atelier se propose de revisiter plus précisément l’abord du fantasme inconscient, moteur de la vie et de la pensée.

Freud est venu le poser, l’écrire, le fixer dans une phrase courte…… « Un enfant est battu ». Lors de la traduction des termes allemands « fantasie » ou « fantasieren » usités chez Freud pour désigner les productions imaginaires, Samuel Jankelevitch, le traducteur de Freud en France, n’a pas choisi le terme « fantaisie » mais celui de « phantasme » ou « fantasme » qui produira le terme fantasmer dans le langage courant.

Lacan avec l’aide de la linguistique et même avec sa « linguisterie » comme il pourra le nommer, puis avec la logique et les mathématiques, cherchera et ramassera l’écriture du fantasme en une formule devenue célèbre pour ses élèves : $ ◇ a, dans sa traduction littérale : « sujet barré poinçon petit a ».

Pour aborder sa construction je vous propose de lire le séminaire « La logique du fantasme » de 66. Il reprend des éléments par lui avancés préalablement, et insiste, creuse un vel au fondement de notre rapport à l’existence. Il reprend le « Cogito ergo sum » de Descartes et en extrait deux formules : « Là où je suis, je ne pense pas », « Là où je pense, je ne suis pas ». Un « non-sens » se trouve au cœur de l’être (sujet) et du sens (Autre), un trou, un impossible à dire.

Je vous propose de relier cette exploration avec le livre de Guy Le Gaufey L’effet de sens, et de poursuivre le frayage dans la prise en compte de la proposition de Jean Allouch au sujet des deux analytiques du sexe et de sa critique.

L’atelier s’étoffera des apports et des propositions des participant·e·s.

Florence Frappart

 

Notes en bas de page :

* Page 112 du séminaire « La logique du fantasme » de Jacques Lacan

** Le titre vient du livre L’effet de sens de Guy Le Gaufey. Qu’il en soit ici remercié. J’ai juste rajouté un point d’exclamation.

 

Bibliographie :

– Allouch Jean, Pourquoi y a-t-il de l’excitation sexuelle plutôt que rien ?, 2017, Paris, éd EPEL.
– Freud Sigmund, Article « Un enfant est battu », dans Névrose, psychose et perversion, Trad. sous la direction de Laplanche 1973, Paris, éd. PUF.
– Freud Sigmund, Cinq psychanalyses, Trad. sous la direction de Laplanche, 2008, Paris, éd. PUF.
– Lacan Jacques, Le séminaire « La logique du fantasme » année 66/67 (transcription de Michel Roussan)
Lacan 66, réception des Écrits, textes choisis et présentés par Danielle Arnoux, Émilie Berrebi, Monique Boudet, Janine Germond, 2016, Paris, éd. EPEL.
– Le Gaufey Guy, L’effet de sens, éléments de sémiotique lacanienne, 2018, Paris, éd. EPEL.
– Le Gaufey Guy, L’objet a, approches de l’invention de Lacan, 2012, Paris, éd. EPEL.
– Le Gaufey Guy, C’est à quel sujet ?, Paris, éd. EPEL, 2009.
– Le Gaufey Guy, L’incomplétude du symbolique, De Descartes à Jacques Lacan, 1991, Paris, éd. EPEL.

 

L’atelier aura lieu 42 rue des Hauts-Pavés (salle A) à Nantes, de 20 h 30 à 22 h 00 les lundis soir suivants.

Calendrier :
Lundi 16 octobre 2023
Les 06 et 20 novembre
Le 04 Décembre
Les 08 et 22 Janvier 2024
Le 12 Février
Les 11 et 25 mars
Le 08 avril
Les 06 mai et le 10 Juin

 
Tarif libre

 

Inscription : ffrappart@hotmail.fr

 

Crédits de l’image : Photo d’un·e anonyme